Sürkrüt

Blog de l’atelier de Communication graphique de la HEAR

Galerie My monkey


 

Qu’est-ce qui regroupe des fanzines, du design, de la photo, de la typo,
du multimédia, de la bouffe et bien sûr du graphisme ?
Vous donnez votre langue au chat ?
Un indice, c’est Nancéien, jaune et rouge …
Toujours pas ?
C’est la galerie My monkey évidemment.

Ok, je me la joue, mais pour tout vous avouer j’ai découvert
 ce lieu il y a seulement six mois, à l’occasion de Lettre Type,
 une exposition de la nouvelle scène typographique dont mes collègues 
vous parlent ici et .

My monkey est une association dédiée aux arts graphiques contemporains. Elle a pour objectif de faire découvrir au public, je la cite « les territoires du graphisme et la variété des écritures plastiques actuelles ». Pour cela l’assoc’ dispose d’une galerie à Nancy ouverte quotidiennement à qui le veut, située à une demi heure de l’École nationale supérieure d’art de Nancy.

Depuis 2003, la structure propose des expositions aux thématiques variées, allant de projets d’artistes comme ceux de Julien Grossman (en 2008) à ceux de graphistes tels que Morgan Fortems du collectif Please Let Me Design (en 2005), en passant par les illustrations murales de Nicolas Roussel et Fanny Legrand (en 2011)

La scénographie de la galerie est en constante mouvance, s’adaptant aux projets elle rend chaque évènement unique.

expo suite à la conférence Lettre Type à l'ENSAMy monkey c’est aussi de la micro-édition.

Fanzines, graphzines, posters et sapes côtoient les expositions.

ApparelBooks - 14x20 cm / 176 pages

 

 

Stickers

 

 

Poster
My monkey c’est parfois du hors les murs. Elle participe à la Fête de la soupe en 2008 et en 2009 et à la troisième édition Nuit Blanche de Metz en 2010.

Bref, il y fait bon vivre chez My monkey.

Pour la prochaine expo, c’est le collectif Helmo (Clément Vauchez et Thomas Couderc) qui tiendra les rênes.
 Du 12 avril au 1 juin 2012, le duo y présente des affiches issues de commandes sur lesquelles il intervient 
en sérigraphie.

Vous aurez bien le temps d’y passer entre la visite d’un pote de l’Ensa (École nationale supérieure d’art de Nancy) et votre safari photo de la place Stanislas.

Catégorie: Observatoire | Laisser un commentaire